Secrétariat ASPCo
Rue du Conseil-Général 12 – 1205 Genève
+41 22 320 16 58
Médiathèque
> Avis sur ateliers suivis
Worried sick? CBT for health anxiety and its extension to medically unexplained symptoms (MUS) and long term medical conditions (LTC)
Francesca Dupraz
février 2019

résumé de l'atelier du professeur Paul Salkovskis en version mind map en cliquant sur le bouton « Ouvrir » ci-dessous

Les symptômes sans explication médicale et l’anxiété autour de la santé
Les médecins rencontrent régulièrement des patient(e)s qui souffrent de symptômes physiques, qu’une maladie ou cause fonctionnelle soit présente ou non. Ces symptômes sont à l’origine de souffrance chez le patient, de difficultés interpersonnelles,
d’une longévité réduite et de coûts de santé superflus. La psychothérapie cognitivo- comportementale offre une approche basée sur les preuves, transdiagnostique et spécifique pour traiter ces cas de nature anxieuse et obsessionnelle.
Les symptômes peuvent être évalués avec différentes échelles
(p. ex. Le BAI, GAD7, SHAI, PHQ9, Echelle des Cognitions et/ou les QLI, 1992).
En ce qui concerne la multitude de techniques possibles, il y a le dialogue socratique, la découverte guidée et la fleur vicieuse: une formulation avec des flèches en forme de pétale qui décrivent l’évènement, la situation, les biais de mémoire, l’humeur négative, les réactions, y compris physiologiques. Bien sûr, la compréhension partagée, la collaboration et la mise en question des scénarios catastrophiques des patients sont à l’ordre du jour, le but étant de ne pas rassurer le patient, chose qui sera rarement possible, mais de le rendre moins biaisé et négatif. Les résultats des traitements psychothérapeutiques avec
l’approche cognitivo-comportementale se montrent positifs et statistiquement significatifs comparés aux listes d’attente et aux approches psychodynamiques.


Commentaires

Laisser un commentaire