Secrétariat ASPCo
Route de Peney 87 – 1214 Vernier
+41 79 554 17 97
samedi 29 janvier 2022

Un patient venu d’ailleurs : les enjeux et pistes pour une TCC transculturelle

| Ateliers cliniques - Adultes | Chêne-Bourg

Rachel Baeriswyl-Cottin (Genève)                               Coraline Latif-Dolci (Vaud)

 

Un patient venu d’ailleurs : les enjeux et pistes pour une TCC transculturelle

 

Date et salle :   samedi 29 janvier 2022, HUG, Belle-Idée, Les Champs, Genève

Horaire :           9h00 – 17h00

Prix :       membres ASPCo Frs 180.- /non membres Frs 280.- psychologues et psychiatres formés ou en formation

Délai d’inscription :         21 janvier 2022. Les inscriptions sur place restent possibles mais sont majorées de Frs 10.-

Modalité de paiement :   en cas de désistement une semaine avant l’atelier ou si un(e) participant(e) inscrit(e) n’assiste pas à l’atelier, 20% de frais seront facturés.

 

Description de l’atelier

 

Apprendre à évoluer en relation avec des autres pareils et différents à la fois… quel challenge ! Si enfant, nous travaillons à intégrer ce paradoxe, il nous met à nouveau en tension une fois adulte et ceci à plusieurs occasions, notamment lorsqu’en tant que psychothérapeute, nous faisons la rencontre de patients aux origines plus ou moins éloignées de la nôtre.

Plus qu’un simple départ en vacances, la migration semble infinie une fois qu’elle a commencé, son envergure touche bien plus qu’un trajet linéaire avec un début et une fin délimités : elle impacte quelques fois même les générations qui suivent celle des « secondos ». Dans le contexte de la psychothérapie,  ce phénomène peut fortement teinter le contenu d’un suivi et aussi en influencer le processus. Notre façon même de penser la « pensée » n’est-elle elle-même pas influencée par notre éducation, les représentations, concepts et valeurs de la culture (familiale, institutionnelle, sociétale,…) dans laquelle nous évoluons ? Et que dire au sujet de ce que nous ressentons ?

Lors de cet atelier, il sera question de resserrer le thème de « migration et TCC » à une population de personnes migrantes dont le statut administratif en Suisse est considéré comme stable. Nous verrons les principales implications de ce phénomène sur le psychisme ainsi que les points d’évaluation et d’intervention clefs pour une psychothérapie estimée efficace par le patient et son thérapeute.

 

Biographie express

 

Rachel Baeriswyl-Cottin est psychologue psychothérapeute spécialiste en thérapie cognitive et comportementale. Depuis plus de 10 ans, elle travaille dans une des consultations ambulatoires de psychiatrie et psychothérapie du Service de Psychiatrie Adulte des HUG qui offre, outre des soins psychiatriques et psychothérapeutiques aux résidants de son secteur géographique, des évaluations et prises en charge aux personnes demandeuses d’asile du Canton de Genève.  Dans ce contexte, elle a développé son expertise auprès des patients.es dont la trajectoire de vie a été marquée par un processus migratoire. Son expérience clinique s’est ensuite enrichie de deux formations portant sur l’impact de la migration sur la santé mentale.

 

Coraline Latif-Dolci est psychologue spécialisée en psychothérapie cognitivo-comportementaliste. Entrée dans le domaine de la psychothérapie transculturelle grâce à sa collaboration au sein du cabinet du Dr Métraux ainsi que de Consultation Psychothérapeutique pour Migrants (CPM) de l’association Appartenances- Vaud, elle a pu ensuite partager ses compétences avec différents services hospitaliers du Réseau Fribourgeois de Santé Mentale (RFSM) en conceptualisant les prises en charge de patients migrants. Le mandat de la « clinique transculturelle » (ambulatoire) et celui d’intervision spécialisées dans le domaine lui ont ensuite été confiés. Dans ce contexte, elle a pu enrichir ses connaissances d’une formation spécialisante dans le domaine des approches transculturelles. Depuis l’été 2020, Mme Latif-Dolci œuvre à nouveau au sein de l’Association Appartenances où elle met son savoir-faire à disposition des patients migrants et requérants d’asile.

 

Références bibliographiques

 

  • Boss-Prieto O L, de Roten Y, Elghezouani A, Madera A, Desplands J-N. Differencies in therapeutic alliance when working with an interpréter : a preliminary study. 2010: 161 (1); 14-6.
  • Goguikian Ratcliff, B., & Strasser, O. (2009). Clinique de l’Exil. Chroniques d’une pratique engagée. Genève: Georg Éditeur. « Clinique de l’Exil », Appartenances
  • Métraux, J. C. (2011). La migration comme métaphore. Dispute (La).
  • Shureci, E. (2014). El-Medina, entre ici et là-bas. Antipodes (La).

 

Références vidéo :

 

  • « Sous la main de l’autre » (2011)
  • « Vol spécial » (2011)
Un patient venu d’ailleurs : les enjeux et pistes pour une TCC transculturelle
samedi 29 janvier 2022
Chêne-Bourg
Chargement de la carte…

Inscription

L’inscription aux ateliers se fait auprès du secrétariat secretariat@aspco.ch jusqu’à une semaine avant la date de l’atelier.

Modalités

  • Les ateliers sont ouverts aux psychologues et psychiatres formés ou en formation.
  • Pour les ateliers les inscriptions sur place restent possibles mais sont majorées de CHF 10.–.
  • En cas de désistement une semaine avant l’atelier, 20% de frais seront facturés. Après ce délai, ou si un(e) participant(e) inscrit(e) n’assiste pas à l’atelier, aucun remboursement ne sera effectué.